Chaque mois nous vous proposons une sélection de nos coups de cœur, les vins qui nous inspirent et que nous aimerions vous faire partager. Afin de vous faire découvrir la totalité des coups de cœur de chaque mois, nous avons créé pour vous le programme de la caisse – cliquez ici pour en savoir plus.

Depuis le mois de Juin 2013 : Nous avons sélectionné une gamme d'épices de la maison Épices de Cru, basée à Montréal (Canada) et nous vous proposons un accord épice et vin. Cliquez ici pour en savoir plus.

Coups de coeur de Septembre 2014 »
Saturday
Oct112014

Coups de coeur de Octobre 2014

Château K Bergerac Blanc sec 2013 9.30 € 

Château K est un petit domaine qui se trouve à l'extrémité Ouest de la Dordogne, séparé de la Gironde par un petit ruisseau appelé le Seignal, composé de 6,2 ha de vignes.

Exposé Est-Ouest sur un sol argilo-calcaire, à 130 mètres d'altitude, le vignoble a planté pour les rouges de 85 % de Merlot, et de 15 % de Cabernet Franc et pour les blancs de 45 % de Sémillon, 45 % de Sauvignon Blanc et Gris et de 10 % de Muscadelle.

En pleine restructuration depuis 2003, Katharina Mowinckel n'a de cesse de convertir ses vins en agriculture biologique.

Ce vin blanc est issu de 30 % Sémillon, 30 % Sauvignon Gris, 30 % Sauvignon Blanc, 10 % Muscadelle.

Le nez est intense, fruité sur des notes d’agrumes, légèrement muscaté, et floral.

La bouche est ample et ronde sur des notes fleurs blanches avec une finale fraîche et souple.

A déguster sur un filet de julienne sauce citronnée et jardinière de légumes.

Commentaire de Noémie

 

Côtes du Rhône 2013 cuvée Le petit ours brun domaine du Coulet 13.20 €

 

Ce Côtes du Rhône composé uniquement de Syrah dévoile un nez généreux et fruité, principalement sur les notes de fruits noirs et une bouche bien structurée, douce et fraîche avec une finale longue et aérienne.

Les grappes de Syrah ont été éraflées afin de garder que les baies de raisin et leurs concentrations puis misent dans des cuves bétons pour permettre de confectionner un vin gourmand, de plaisir!

Idéal sur une tartine de pain aux céréales avec des rillettes de porc au piment d’Espelette afin de garder le côté croquant du vin qui équilibrera parfaitement le gras de la texture du plat et s’harmonisera avec l’épice du Pays Basque.

 

Commentaire de Noémie

 

 

 

 

 

Gaillac Premières Côtes cuvée Vin de voile 2000 domaine Robert et Bernard Plageoles 30.90 €

 

Un vin qui a la prestance d’un vin jaune et l’élégance aromatique d’un xérès.

Cependant, à la grande différence de ces derniers, celui-ci est un vin de voile qui a passé 7 ans dans de vieux demi-muids sans ouillage.

Ce Gaillac 1ères Côtes a aussi pour particularité d’être issu de ce vieux cépage local, le Mauzac roux, qui apporte à travers cet élevage des notes épicés, curry, poivre blanc avec une belle tension rehaussée par l’oxydation.

Un vin qui saura se démarquer sur une poularde de Bresse sauce aux morilles et sautées de rattes à la fleur de sel.

 

Commentaire de Noémie

 

 

 

 

 

Pouilly-Fuissé cuvée La Verchère 2012 Domaine Barraud 24.80 € 

 

Le clos à côté de la maison Barraud, exposé plein Sud, détient les vieilles vignes de Chardonnay (60 ans) qui composent la cuvée La Verchère et se situent sur une alternance d'éboulis et de marnes calcaires.
Le vin est élevé 12 mois en fûts et reste deux mois supplémentaires en cuves après le soutirage ce qui permet d’apporter une belle tension et minéralité en bouche, de renforcer l’attaque en finalisant la dégustation sur des arômes d'agrumes.

A découvrir avec des amis lors d’un apéritif ou sur des sushis.

 

Commentaire de Noémie

 

 

 

 

 

 

Cuvée Collection Ministre impérial 2012 Domaine Abbatucci 51.50 € 


Un domaine familial qui existe depuis plus de 80 ans mais surtout qui s’est hissé parmi les plus grandes figures emblématiques Corses.

Cette cuvée élaborée depuis 2007 est composée uniquement de vieux cépages autochtones corses que sont les Morescola, Morescono, Aleatico, Carcajolo Nero, Montanaccia, Sciacarello et Nielluccio.

Ces sept cépages apportent autant de diversité que de complexité au vin.

Après 6 heures de carafage, le nez était minéral accompagné d’une pointe d'austérité marquée par la spécificité de son terroir granitique auquel s’est ajouté en bouche une belle verticalité dotée d’une grande digestibilité avec des arômes de fruits noirs croquants.

Qui dit grand vin, dit grand plat et voici donc ma proposition :

Filet de canette poêlé au poivre cubèbe, purée de potimarrons et sauce vigneronne.

 

Commentaire de Noémie