« Solstice en Alsace | Main | Australie (Victoria) Juillet 2013 »
Tuesday
Jul212015

La Vrille et le Papillon( vins d'ardèche)

Excursion en Ardèche juillet 2015

Après quelques dégustations dans le vignoble ardèchois et fait le tour des cavistes à la recherche des nouveaux vignerons de la région, j’ai eu le plaisir de déguster une bouteille d’un tout jeune domaine dans un restaurant de Vals les Bains. Ce dernier était un merlot cuvé Chapeau Melon du domaine de la Vrille et le Papillon.

 

Suite à cette belle surprise j’ai pris rendez vous au domaine le lendemain pour une visite plus approfondie. Ce domaine existe depuis 2012 il est situé à Valvignères à 40 minutes au sud de Aubenas.

 

 

 

 

Méryl CROIZIER et son épouse Géraldine ont repris la maison des grands parents de Méryl et quelques hectares de vigne (1.5 ha en propriété et 4 en location).

Les cépages cultivés sont le merlot, le cabernet sauvignon, la syrah, le grenache, l’ugni blanc et le viognier. Le vignoble est en culture biologique depuis sont premier millésime 2012 les seuls traitements sont, le cuivre et le soufre en dose homéopathiques. Depuis 2014 des traitements à base de tisanes de plantes ont fait leurs apparitionspour des essais en biodynamie.

Méryl a attrapé le virus de l’amour de la viticulture et surtout de la nature avec ces grands parents maternel et paternel. Ensuite Méryl a eu une piqure de rappel, à 18 ans, en faisant les vendanges chez un certain grand vigneron nature de la région ardèchoise, pour ne pas le nommé Gérald Oustric, domaine du Mazel, un des pionniers du vin nature de la région. De cette révélation et de cette envie de revenir aux sources de son enfance, Méryl a orienté toute sa formation en commençant par la viticulture à Dijon et ensuite l’œnologie à Montpellier ou il sortira avec un DNO. Il s’en suivra ensuite quelques années de professeur en CFPPA et plusieurs saisons en vinifications.

Ici au domaine tout est nouveau mise à part la maison des grands parents ou Méryl et son épouse en ont fait leur petit nid pour élever leurs 3 anfants. Le chai est juste sorti de terre pour accueillir le millésime 2014 dans la précipitation. Ce dernier est fonctionnel permettant de travailler en gravité avec une pompe péristalique, un pressoir pneumatique, des cuves à chapeaux flottants et quelques unes thermo-régulées toujours dans l’esprit de respecter la matière première afin de ne pas intervenir en vinification corrective.

 

Les vinifications sont faites naturellement avec les levures indigènes propres à leurs terroirs. Il n'y a pas de soufre pendant les vinifications mais Méryl ne fait pas de vins sans soufre en fermant les yeux et priant dame nature que tout se passe bien. Sa formation lui à transmis les connaissances des risques et comment les prévenir. Donc beaucoup de précautions sont prises en amont et beaucoup de suivis d’où la création d'un propre petit laboratoire avec quelques amis vignerons pour la surveillance de leurs vins.

 

Les cuvées qui en découlent sont toutes mono-cépage et deux familles distingue la gamme. Une gamme avec 10 mg de so2 à la mise et une sans soufre pour les cuvée Z, ces dernières passent en élevage sous bois de plusieurs vins pour un élevage plus long. Les autres sont en cuves inox ou résine afin de garder le croquant du fruit.

 

 

 

Les vins de Méryl et Géraldine sont comme eux, sans détour et vibrant de générosité et de vie. Les blancs comme les rouges sont frais et animés d’une grande digestibilité qu’ils soient sans soufre ou avec 10 mg, la pureté est bien au rendez vous et aucune déviance est perceptible. L’acidité et les PH sont surprenants vue la région. Des vins de plaisir et de gourmandise à boire sans soif mise à part pour Z blanc 2013 et Idée Reçue 2012  qui méritent à eux deux chacun de grands plats afin d’accompagner leurs complexités et leurs profondeurs.

Pour résumer en quelques mots c’était un vrai plaisir de rencontrer Méryl dans ses vignes et son chai et aussi de déguster avec lui afin de l’accompagner dans sa passion, un vrai partage et quelle belle découverte pour les vins qui seront à découvrir à partir du 24 juillet en magasin.

 

Commentaire de Fabrice

Reader Comments

There are no comments for this journal entry. To create a new comment, use the form below.

PostPost a New Comment

Enter your information below to add a new comment.

My response is on my own website »
Author Email (optional):
Author URL (optional):
Post:
 
Some HTML allowed: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <code> <em> <i> <strike> <strong>